Le thé et les problèmes d'anémie

Si une personne manquant de fer boit trop de thé en mangeant elle risque d'aggraver son anémie. Le thé noir gêne davantage l'absorption gastro-intestinale du fer que le thé vert. Les polyphénols contenus dans les feuilles de thé se lient au fer de l'alimentation et le bloquent dans l'intestion en formant des complexes insolubles, ce qui l'empêche d'être absorbé.
Il est donc conseillé aux personnes anémiées de boire le thé en dehors des repas, ou d'ajouter du citron . En effet, le citron, source de vitamine C et puissant stimulant de l'absorption de fer, va saturer les ions du thé ce qui permettra au fer de rester libre et d'être absorbé plus facilement.


Retour à la liste des petits articles


Panier  

(vide)

Tous nos produits sont issus de l'Agriculture Biologique

Agriculture biologique - Certifiée FR-BIO-01 en savoir plus

Moyens de paiement acceptés

Modes de paiement

Une question,
Un renseignement,
appelez-nous au
09.82.56.16.19

Professionnels, vous voulez revendre nos produits ?

Revendez nos produits En savoir plus

Découvrez
les bienfaits santé
des thés et des rooibos

  • Du thé contre les cernes

    Afin de combattre les yeux fatigués ou gonflés, il suffit d'infuser du thé en sachet et d'appliquer sur les yeux les sachets une fois refroidis (très important !)...

  • Les 7 nécessités de la vie

    Depuis un millénaire, le thé est rangé en Chine parmi les 7 nécessités de la vie quotidienne, au même titre que :   le bois de chauffage...

  • Comment se faire livrer ?

    Livraisons en toute confiance   Notre boutique en ligne livre tous ses articles : thés ou accessoires, dans le monde entier. C'est Colissimo qui achemine...

  • Le thé et les problèmes d'anémie

    Si une personne manquant de fer boit trop de thé en mangeant elle risque d'aggraver son anémie. Le thé noir gêne davantage l'absorption gastro-intestinale du fer que le...

  • Citation Okakura Kakuso sur le thé par rapport au café

    « Le thé n'a ni l'arrogance du vin, ni l'affectation du café, et encore moins l'innocence minaudière du cacao. » Kakuzo Okakura , Le Livre du Thé