• Production du thé
    • La culture du thé
    • La cueillette du thé
    • La fabrication du thé
    • Thé bio et thé non-bio
    • Thé du commerce équitable
  • Economie du thé
    • Géographie
    • Histoire
    • Economie
  • Bienfaits du thé
    • Composants
    • Vertus santé
    • Beauté
    • Contre-indications du thé
    • Le Rooibos
    • Les tisanes
  • Consommation du thé
    • Quelques conseils pour le thé
    • Préparer du thé
    • Les cérémonies du thé du monde
    • Les odeurs du thé
    • Recettes
  • Thé vert
    • La fabrication du thé vert
    • Les grades du thé vert
    • Les bienfaits du thé vert
    • Contre-indications du thé vert
  • Thé noir
    • Fabrication du thé noir
    • Thé pur et thé mélange
    • Les grades du thé noir
    • Bienfaits du thé noir
  • Rooibos
    • Qu'est-ce que le rooibos?
    • Autour du rooibos
    • Le rooibos à la maison
    • Les vertus du rooibos sur la santé
    • Contre-indications du rooibos
    • Le rooibos biologique
    • La marque Rooibos

Les composés antioxydants du thé

L'organisme a besoin d'oxygène pour transformer les composants alimentaires, tels que les lipides et les glucides, en énergie. Au cours de ce processus chimique, l'oxygène est transformé en eau, pour environ 98 %, et en molécules d'oxygène avec un radical oxygéné libre, pour 2 %.
Ces radicaux libres apparaissent aussi dans l'organisme sous l'effet de la pollution atmosphérique, du tabac, de l'exposition au soleil ou de la réaction du système immunitaire. Les radicaux libres sont très actifs et peuvent altérer les protéines, les lipides et l'ADN.


L'altération des protéines contribue à la perte d'élasticité des tissus, au développement de la cataracte et au vieillissement des cellules. L'altération de l'ADN et des lipides interviendrait dans le développement des cancers et des maladies cardiovasculaires.



Les enzymes assurent un système de protection efficace des protéines, des lipides et de l'ADN, mais d'autres substances appelées antioxydants, assurent une protection supplémentaire. L'organisme contient naturellement des antioxydants et l'alimentation peut en apporter d'autres.
Ainsi les fruits et les légumes sont des sources connues d'antioxydants comme les vitamines E et C mais aussi moins connues comme les flavonoïdes. L'apport quotidien moyen de flavonoïdes fourni par l'alimentation (fruits tels que pomme, légumes, thé, vin, bière) a été estimé à environ 20 à 30 mg en Europe occidentale. Les études épidémiologiques suggèrent que cet apport est inversement correlé au risque de maladies cardiovasculaires.


Des études expérimentales récentes ont établi que les flavonoïdes dérivés du vin rouge et du thé peuvent être absorbés au niveau intestinal et détectés dans le plasma où ils joueraient un rôle important dans la protection contre le dommage oxydatif des LDL (lipoprotéines à basse densité). Ils pourraient ainsi contribuer à réduire la croissance de la plaque athéromateuse, à laquelle contribuent les LDL oxydés, et qui constitue la première lésion de la maladie coronarienne.
Les flavonoïdes les plus connus dans le thé pour leur action antioxydants sont les catéchines, la théaflavine, la théarubigine et la théaséneusine.


Il a été établi que le thé vert et le thé noir ont des propriétés antioxydantes comparables et sont parmi les boissons les plus actives avec le vin rouge, réputé pour cette action.



Les catéchines, l'épigallo-catéchine-gallate (EGCG) et la théaflavine que contient le thé ont une activité antioxydante trois à quatre fois supérieure à celles des vitamines E ou C. Ces antioxydants du thé sont maintenant connus pour posséder une activité biologique qui favorise une meilleure résistance aux agressions telles que la pollution ou l'alimentation carencée. Ils pourraient jouer un rôle de prévention des maladies dites de civilisation (maladies cardiovasculaires).


Les Anglo-Saxons les appellent des substances antitoxiques car elles bloquent l'oxydation des acides gras et limitent le développement des radicaux libres. Ce faisant, elles ralentissent le processus de vieillissement de l'organisme. C'est pourquoi elles sont aussi appelées anti-âge. Le thé vert est la boisson qui contient la fraction d'antioxydants la plus soluble dans l'eau.



Panier  

(vide)

Tous nos produits sont issus de l'Agriculture Biologique

Agriculture biologique - Certifiée FR-BIO-01 en savoir plus

Moyens de paiement acceptés

Modes de paiement

Une question,
Un renseignement,
appelez-nous au
09.82.56.16.19

Professionnels, vous voulez revendre nos produits ?

Revendez nos produits En savoir plus

Découvrez
les bienfaits santé
des thés et des rooibos

  • Définition du thé noir

    Selon Wikipedia … Un thé noir est un thé qui a subi une oxydation complète. La plupart des thés consommés en Occident sont des thés...

  • Le thé et les problèmes d'anémie

    Si une personne manquant de fer boit trop de thé en mangeant elle risque d'aggraver son anémie. Le thé noir gêne davantage l'absorption gastro-intestinale du fer que le...

  • La caféine du thé et du café

    Une tasse de thé contient 2 à 3 fois moins de caféine qu'une tasse de café : 35 à 60 mg de caféine dans une tasse de thé contre 100mg pour une...

  • Du thé pour améliorer sa flore intestinale

    Le thé ne nous protège pas seulement en inhibant les bactéries toxiques, il nous aide à garder intactes les bactéries amies, appelées probiotiques. Le...

  • Qu'est-ce que le rooibos?

    Aussi connu comme " thé rouge " ou " thé rooibos ", produit de l'Aspalathus exclusivement en Afrique du sud, le rooibos , qui se consomme nature ou parfumé comme le...