• Production du thé
    • La culture du thé
    • La cueillette du thé
    • La fabrication du thé
    • Thé bio et thé non-bio
    • Thé du commerce équitable
  • Economie du thé
    • Géographie
    • Histoire
    • Economie
  • Bienfaits du thé
    • Composants
    • Vertus santé
    • Beauté
    • Contre-indications du thé
    • Le Rooibos
    • Les tisanes
  • Consommation du thé
    • Quelques conseils pour le thé
    • Préparer du thé
    • Les cérémonies du thé du monde
    • Les odeurs du thé
    • Recettes
  • Thé vert
    • La fabrication du thé vert
    • Les grades du thé vert
    • Les bienfaits du thé vert
    • Contre-indications du thé vert
  • Thé noir
    • Fabrication du thé noir
    • Thé pur et thé mélange
    • Les grades du thé noir
    • Bienfaits du thé noir
  • Rooibos
    • Qu'est-ce que le rooibos?
    • Autour du rooibos
    • Le rooibos à la maison
    • Les vertus du rooibos sur la santé
    • Contre-indications du rooibos
    • Le rooibos biologique
    • La marque Rooibos

Le thé Pu Erh et le cholestérol

Thé noir Pu Erh


Plusieurs études scientifiques chez l'animal et épidémiologiques chez l'homme mettent en évidence des propriétés dignes d'intérêt pour réduire les taux de lipides et de triglycérides plasmatiques.



  • Sur l'aorte de lapins soumis à un régime particulièrement gras, le degré d'athérosclérose est significativement diminué chez les animaux qui ingéraient du thé.

  • Chez des souris soumises à un régime riche en émulsion grasse, l'ingestion de catéchines (ECG et EGCG) extraites de feuilles de thé diminue le taux de cholestérol sérique. Cette réduction du taux de cholestérol est consécutive à une diminution de l'absorption du cholestérol exogène au niveau du tractus digestif.


Par ailleurs, plusieurs études épidémiologiques ont montré l'intérêt du thé pour faire baisser le taux de cholestérol :



  • En Norvège : l'étude a porté sur 9.856 hommes et 10.233 femmes de 39 à 49 ans et a permis de montrer une diminution moyenne de 0,21 mmol/l chez les hommes et de 0,15 mmol/l chez les femmes entre celles et ceux qui consommaient moins d'une tasse de thé par jour et ceux qui en consommaient cinq ou plus.

  • Au Japon : le British Medical journal a publié le 18/03/95 une étude épidémiologique de 2 chercheurs japonais. Ceux-ci ont mené leur étude sur les habitants d'une petite ville du Japon, dont la population est régulièrement examinée depuis 1986, et dont les habitudes alimentaires étaient depuis toujours largement portées sur le thé. Sur une population de 1371 personnes âgées de plus de 40 ans, le taux de cholestérol total et de triglycérides serait significativement plus bas chez les grands buveurs de thé, avec une augmentation du bon cholestérol et une diminution du mauvais cholestérol, c'est-à-dire une réduction du risque d'athérome.

  • En Europe : les résultats de ces études sont en accord avec les observations des médecins de l'ARMA (Association pour le Recherche Médicale Asiatique). 1000 personnes, aux forts taux de cholestérol et triglycérides, en France, Italie, Espagne et Belgique, sont suivies et soumises à un traitement consistant en l'absorption d'1 à 2 litres de thé /jour pendant 2 à 3 mois. Les observations de l'ARMA confirment l'action positive du thé Hao-Ling, une variété du Pu Erh, puisque le taux moyen de cholesterol est passé de 4,2 à 2,1 g/l pour 90,5% de la population, et celui des triglycérides de 2,8 à 0,85% pour 91% des personnes observées.


De l'importance de la qualité


L'analyse ci-dessous des feuilles de thé justifie les règles ancestrales de la cueillette traditionnelle qui ne récoltait que les bourgeons et les trois premières feuilles. Plus de 80 % des principes actifs se trouvent dans les meilleures feuilles. La cueillette dite impériale qui ne récoltait que le pekoe (c'est-à-dire le bourgeon) et une feuille a pratiquement disparu. La cueillette fine, rare de nos jours, comprend le pekoe et deux feuilles. Au delà de trois feuilles, la qualité du thé devient très moyenne. Pour augmenter les rendements, il est aujourd'hui fréquent de récolter jusqu'à dix feuilles et d'obtenir ainsi des thés de très médiocre qualité à bas prix. La recherche scientifique confirme ainsi ce que la tradition et les savoirs populaires avaient observé : le thé est bon pour la santé et il est d'autant plus bénéfique qu'il est de qualité.


Il convient donc, pour obtenir des effets thérapeutiques, de boire des thés de qualités supérieures, tels ceux vendus dans les magasins bio.


D'autre part, lorsque l'on veut agir contre le cholestérol, le thé doit être préparé en décoction de 5 à 7 minutes, et bu chaud après les repas. D'autant que le thé Pu Erh a aussi des vertus digestives incomparables, améliore le transit intestinal et réduit l'embonpoint.



Panier  

(vide)

Tous nos produits sont issus de l'Agriculture Biologique

Agriculture biologique - Certifiée FR-BIO-01 en savoir plus

Moyens de paiement acceptés

Modes de paiement

Une question,
Un renseignement,
appelez-nous au
09.82.56.16.19

Professionnels, vous voulez revendre nos produits ?

Revendez nos produits En savoir plus

Découvrez
les bienfaits santé
des thés et des rooibos

  • Vieil adage chinois

    Un peu de thé chaque jour éloigne le médecin pour toujours.

  • Du thé pour améliorer sa flore intestinale

    Le thé ne nous protège pas seulement en inhibant les bactéries toxiques, il nous aide à garder intactes les bactéries amies, appelées probiotiques. Le...

  • Les apports en vitamines et minéraux du thé

    En Grande-Bretagne, la consommation de thé est de 3,5 tasses par personne et par jour. Cette quantité fournit :   - 16% des besoins journaliers en calcium...

  • Les thés verts chinois les plus connus

    Selon Wikipedia … Il existe en Chine des centaines de variétés de thé différentes. Elles reçoivent des noms conventionnels, liés la plupart du...

  • Définition thé vert

    Selon Wikipedia … Un thé vert est un thé peu fermenté lors de sa fabrication. Ce type de thé est très populaire en Chine et au Japon, où...